Heures de services: Lun - Jeu: 08h - 17h:30 et Vendredi: 8h - 13h:30
+227 20 73 61 65 / 20 73 98 37

DISCOURS DE MADAME ALLAHOURY AMINATA ZOURKALEINI, MINISTRE DE LA PROMOTION DE LA FEMME ET DE LA PROTECTION DE L’ENFANT, A L’OCCASION DE LA CEREMONIE D’OUVERTURE DE LA JOURNEE DE PLAIDOYER POUR METTRE FIN AU MARIAGE DES ENFANTS ET AUX VIOLENCES SEXUELLES ET SEXISTES AU NIGER. NIAMEY, 20 SEPTEMBRE 2022 A L’HOTEL BRAVIA.

  • MONSIEUR LE MINISTRE DE LA SANTE PUBLIQUE, DE LA POPULATION ET DES AFFAIRES SOCIALES ;

 

  • HONORABLE MADAME LA PRESIDENTE DU RESEAU GENRE DE L’ASSEMBLEE NATIONALE ;

 

  • MESDAMES ET MESSIEURS LES REPRESENTANTS DES AGENCES DU SYSTEME DES NATIONS UNIES ;

 

  • MESDAMES ET MESSIEURS LES CADRES CENTRAUX DES MINISTERES ET INSTITUTIONS DE L’ETAT ;

 

  • MADAME LA COORDINATRICE DE LA COALITION DES FEMMES ET DES FILLES CONTRE LES VIOLENCES BASEES SUR LE GENRE AU NIGER ;

 

  • MESDAMES ET MESSIEURS LES REPRESENTANTS DES ORGANISATIONS REGIONALES INTERVENANT SUR LES QUESTIONS DES VIOLENCES BASEES SUR LE GENRE ;

 

  • MESDAMES ET MESSIEURS LES REPRESENTANTS DES ORGANISATIONS DE LA SOCIETE CIVILE ;

 

  • MESDAMES ET MESSIEURS, CHERS PARTICIPANTS, EN VOS TITRES, GRADES ET QUALITES.

 

 

 

 

C’est un réel plaisir pour moi de m’adresser à vous, à l’occasion de cette journée de plaidoyer pour mettre fin aux mariages des enfants et aux violences sexuelles et sexistes au Niger.

 

En cette circonstance solennelle, je voudrais tout d’abord souhaiter à chacun et chacune, la chaleureuse et cordiale bienvenue.

 

Ce n’est pas la première fois que le Niger accueille une telle conférence, car notre Gouvernement a toujours été préoccupé par la protection des droits des femmes et des filles.

Au mois de mars dernier SON EXCELLENCE MONSIEUR MOHAMED BAZOUM, PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE, CHEF DE L’ETAT s’est prononcé sur l’éducation des filles, la protection des droits des jeunes et la promotion du leadership féminin parmi ses priorités.

Mesdames et Messieurs ;

Nous sommes très fières de constater l’engagement des femmes et des filles à lutter contre les violences basées sur le Genre qui de prime à bord mettent à mal leurs conditions sociales.

Dans ce sens une Etude cartographique sur la protection des femmes et des filles contre la violence sexuelle et sexiste dans la région du G5 Sahel a été conduite avec la contribution des différents pays. Cette Etude montre les grandes avancées significatives de la prise en charge des violences sexistes et sexuelles. Elle montre également que des solutions existent dans la prévention et la protection des violences faites aux femmes et aux filles.

 

Mesdames et Messieurs ;

La violence sexuelle et sexiste et le mariage des enfants sont inexcusables et inacceptables. Il s’agit d’une atteinte grave à leurs droits humains et à leur dignité.

Cette forme de violence, en plus de fragiliser les personnes, leurs familles, met à mal la cohésion sociale au sein de nos communautés et prive le Niger d’un potentiel humain important, ce que le Gouvernement considère comme inacceptable.

C’est pourquoi, il s’est engagé dans l’élimination de toutes formes de violence à l’égard de la femme.

Mesdames et Messieurs ;

La lutte pour éliminer la violence sexuelle et sexiste à l’égard des femmes et des filles et le mariage des enfants est une mission qui relève du Ministère de la Promotion de la Femme et de la Protection de l’Enfant. Il s’agit d’initier des mesures pour les protéger.

En effet, les problématiques des violences sexuelles et sexistes et celles du mariage des enfants appellent des réponses nationales conformes aux normes internationales des droits de la personne. C’est pourquoi le Niger s’est doté d’un cadre juridique et réglementaire.

Sur le plan politique et institutionnel, le Niger dispose d’un certain nombre de mécanismes mis en place dans le cadre de la réponse nationale aux violences sexuelles et sexistes et le mariage des enfants au nombre desquels :

  • La Politique Nationale de Genre (PNG) adoptée en 2007 et réactualisée en 2017 ;
  • Le Document-Cadre de Protection de l’Enfant (DCPE) adopté en 2013 ;
  • La Stratégie Nationale de Prévention et de Réponse aux Violences Basées sur le Genre (2017-2021) ;
  • Le Plan Stratégique National pour Mettre fin au Mariage des Enfants en 2019-2021 qui est en cours d’évaluation ;

Sur le plan institutionnel, la réponse nationale aux VBG est développée autour d’une multiplicité d’interventions impliquant plusieurs types d’acteurs. Elle a été renforcée par la création des Centres Multifonctionnels de prise en charge des Violences Basées sur le Genre dans quatre (4) régions du pays (Maradi, Tahoua, Tillabéri et Zinder) et l’adoption des Procédures Opérationnelles Standard qui est le volet de la stratégie de mise en place d’un réseau national de centres holistiques pour une prise en charge efficace des survivantes de la violence sexuelle et sexiste au Niger.  

Il s’agit de s'assurer que les survivantes peuvent rapporter les incidents de façon confidentielle et avoir accès aux services et au soutien en temps opportun, et ce sans discrimination, y compris un suivi médical, psychosocial, juridique et matériel, ainsi qu'à des lieux sûrs pour faciliter leur réinsertion sociale et leurs capacités à faire face aux stéréotypes et préjugés.

 

 

Mesdames et Messieurs ;

Afin de renforcer l’efficacité du dispositif, le Gouvernement a financé l’élaboration d’un module de référence pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes et des filles dans l’optique de s'assurer que les différents intervenants comprennent pleinement la problématique et peuvent donner les réponses adéquates en termes de protection et de prévention dans une démarche offrant respect, sécurité, confidentialité et non-discrimination.

Mesdames et Messieurs ;

La situation sécuritaire du Sahel exacerbe les risques de violences sexuelle et sexiste et le mariage des enfants, ce qui contribue à la destruction du tissu social et il faut agir.

Je ne finirai pas mes propos sans adresser tous mes encouragements et soutien aux acteurs engagés dans cette lutte notamment les organisations dirigées par les femmes et les filles.

Sur ce, je déclare ouverte la journée d’action de plaidoyer contre les violences sexuelles et sexistes et le mariage des enfants.

Merci de votre aimable attention.

 

 

 



© 2024 Ministère de la PFPE Tous les droits sont réservés. Développé avec Par Mougani.

Supervisé & hebergé par